Ergonomie au travail

L'ergonomie au travail

Lorsque l’on travaille assis devant un bureau de façon quotidienne et répétée, il est essentiel de pouvoir bénéficier d’un environnement de travail ergonomique.

Dans le cas contraire, le travailleur soumet son corps à plusieurs contraintes qui peuvent à moyen et longs termes causer de graves TMS (trouble musculo-squelettique), et entraîner de pénibles douleurs corporelles au quotidien.

Aujourd’hui, il est devenu primordial de créer un espace de travail agréable et peu contraignant au niveau physique. Et cela est bien plus accessible que ce que l’on peut parfois s’imaginer…

Sans forcément avoir à réaliser de gros investissements, on peut améliorer et réajuster le mobilier et le matériel informatique dont on dispose, tout en adoptant de meilleures habitudes, ainsi qu’une posture plus adaptée.

Cela permettra à tous les collaborateurs d’évoluer dans un espace de travail qui leur permettra d’être plus productifs, et de travailler en profitant d’un confort physique optimal. 

​Nos articles liés à l'ergonomie au travail

Pourquoi optimiser l’ergonomie au bureau est-il si important ?

Mettre en place un espace de travail ergonomique pour les employés qui travaillent au sein d’un bureau est nécessaire, car il a un fort impact sur le bien-être des salariés.

Tous les employeurs ont la responsabilité de fournir un environnement sain et fonctionnel à leurs équipes, afin que tous puissent travailler dans les meilleures conditions.

Les bénéfices ne vont pas uniquement dans le sens des collaborateurs. En effet, le sentiment d’être valorisé et considéré apporte une meilleure productivité, un moral au top et une baisse du taux d’absentéisme des salariés, de ce fait, les membres de la direction pourront directement profiter des bienfaits de l’ergonomie avec des employés plus motivés que jamais.

Par ailleurs, l’ergonomie au bureau est un facteur important en termes de santé. Passer de longues heures assis à son bureau aurait pour conséquence de conduire à des maladies très graves pour certains. Des maladies telles que le diabète ou encore diverses pathologies cardiovasculaires qui seraient la conséquence de longues heures passées dans une mauvaise position.

Lorsque l’on parle d’ergonomie, il est également important de noter le fait qu’il ne s’agit pas seulement d’aménagement mobilier, mais que cela consiste également à revoir les habitudes des salariés. Leur apprendre que réaliser quelques exercices simples peuvent leur permettre de rester au meilleur de leur forme est également une priorité. 

Hausser les épaules, s’étirer, se lever et se rasseoir, lever les jambes plusieurs fois par jour, ou encore, éviter les ascenseurs au profit des escaliers est véritablement salvateur. L’activité physique au bureau est donc un facteur clé à ne surtout pas négliger.

exercices-au-bureau

En parallèle, manger plus sainement et bien s’hydrater tout au long de la journée pourront permettre à vos employés d’être dans de meilleures conditions physiques et morales. Le travail, la productivité, et les performances s’en ressentiront, et vous verrez que votre entreprise ne s’en portera que mieux.

L’ergonomie globale au travail ne doit plus être négligée, et ce, pour le bien de tous !

​Nos meilleures astuces pour une ergonomie de travail optimisée

Les moyens faciles et rapides d’améliorer l’ergonomie dans un espace de travail sont très nombreux. Dans la suite de cet article, nous allons vous expliquer comment vous y prendre.

En procédant à quelques modifications et quelques améliorations, vous ne tarderez pas à voir les fruits de votre travail. Pour ce faire, les actions à entreprendre se font à trois niveaux :

  • La posture
  • L’assise
  • Le plan de bureau

La posture

Si être assis ne paraît ni être bien compliqué ni problématique pour le corps, en réalité, c’est d’être assis durant plusieurs heures à répéter des mouvements identiques et sans tenir correctement son dos qui l’est bien plus.

Commencer par adopter une bonne posture dans son fauteuil est donc la base en ergonomie. La première chose à faire est d’apprendre à tenir son dos bien droit. Une bonne position permet, en effet, de réduire de façon considérable les contractions appliquées sur vos lombaires.

Ainsi, plus question de s’avachir dans son fauteuil ou de se laisser glisser au fond de sa chaise de bureau. La position à 90° du corps entre l’assise et le dossier doit être maintenue autant que possible tout au long de la journée.

De la même façon, les genoux doivent idéalement être positionnés à 90° avec les pieds bien à plat au sol. En effet, les pieds qui se balancent créés des tensions inutiles dans les jambes et dans le bas du dos. Une astuce simple consiste à utiliser un marchepied si la chaise ne peut pas être réglée. Une astuce peu chère et très efficace.

En plus de réduire la fatigue, vous verrez que cela vous aidera à rester mieux concentré et plus efficace.

Le fauteuil de bureau

Composition :

Le fauteuil ou la chaise de bureau est l’un des postes les plus importants en ergonomie. Sans une chaise de bureau confortable et de qualité, il est très compliqué d’adopter une bonne posture.

En effet, afin que cette dernière soit parfaite, il faut que la chaise puisse être réglable en hauteur.

Les chaises les plus confortables disposent idéalement d’accoudoirs qui sont très pratiques pour reposer ses bras lorsque l’envie s’en fait sentir. L’une des bases de l’ergonomie est effectivement de pouvoir positionner ses avant-bras à la bonne hauteur afin que l’ensemble de la partie supérieure du corps puisse être parfaitement soutenue.

Enfin, une chaise ergonomique doit disposer d’un dossier confortable et parfaitement étudié pour épouser la courbe du dos et le maintenir tout au long de la journée.

Positionnement de la chaise :

Bien positionner sa chaise face à son bureau est très important pour favoriser une bonne position de travail. La chaise doit être proche du bureau afin que tous les éléments présents sur le plan de travail soient à portée de main de celui qui y travaille.

Avoir sa chaise proche de son bureau permet de ne pas avoir à s’étirer et à faire de faux mouvements inutilement.

Le plan de bureau

Le plan de bureau et son organisation ne doivent pas être négliger afin de favoriser l’aménagement ergonomique d’un espace de travail.

C’est notamment le cas du matériel informatique qui est celui qui est utilisé tout au long de la journée. On parle bien entendu : de la souris, du clavier, et de l’écran d’ordinateur.

Tous trois doivent nécessairement être positionnés de façon à ce qu’il soit possible de les utiliser de façon simple et agréable.

Le clavier et la souris

Le clavier et la souris doivent être rapprochés au maximum de l’utilisateur afin que celui-ci puisse les utiliser tout en gardant un bon positionnement des avant-bras.

L’un des facteurs les plus importants en termes d’ergonomie est également de pouvoir garder les poignets bien droits et à horizontale, et ce, afin d’éviter qu’une mauvaise position induise avec le temps des TMS comme le très douloureux syndrome du Canal Carpien.

Pour cela, il est préférable d’opter pour un matériel de qualité : un clavier inclinable et une souris verticale, tout deux spécialement conçue pour en faciliter l’utilisation.

Une autre astuce très simple consiste à utiliser un repose poignet.

L’écran

Le positionnement de l’écran d’ordinateur est extrêmement important en ergonomie, et ce, afin d’optimiser la visibilité, de réduire les effets de lumières, et de limiter la fatigue oculaire.

Un écran parfaitement positionné doit permettre à l’utilisateur de garder le regard droit. L’écran doit être dans le parfait alignement des yeux. Cela permet d’éviter que des tensions dans la nuque et dans es cervicales ne se manifestent.

Autre point très important : l’écran ne doit pas être trop prêt de l’utilisateur. La distance idéale doit être de 60 cm entre l’écran et le travailleur (50 au minimum et 75 cm au maximum).

Le réglage de la luminosité et du contraste en fonction de l’environnement de travail est également très important pour ne pas provoquer de fatigue oculaire trop importante et précoce.

Une astuce simple consiste à utiliser un logiciel de programmation automatique de ces paramètres en fonction du niveau d’ensoleillement de la journée. N’hésitez pas à l’utiliser, vous verrez que cela peut fortement réduire le risque de migraines récurrentes.

Pour terminer, pensez à utiliser la méthode très efficace du 20-20-20 pour reposer vos yeux. Cette technique consiste tout simplement à détacher votre regard de votre écran d’ordinateur toutes les 20 minutes, pendant 20 secondes, en observant un objet situé à 20 pieds de vous (environ 6 mètres). Une méthode simple et efficace qui permet de rester productif pendant toute la journée en préservant votre vue. 

En conclusion

En mettant en place toutes ces recommandations, vous devriez être en mesure de concevoir un espace de travail bien plus ergonomique et ainsi vous épanouir dans votre job.

Afin de ne pas gâcher vos efforts, pensez à toujours vérifier que votre positionnement est bien correct, que votre chaise est bien à sa place, que vous y êtes assis bien droit, et que votre matériel informatique vous permette de travailler de façon optimale.

En observant ces quelques gestes simples, vous constaterez rapidement que la fatigue se fait moins ressentir et que vous travaillez globalement de façon plus à l’aise.

pulvinar libero in dolor. leo Praesent dolor