FAQ : tout savoir sur les souris ergonomiques

Vous vous posez encore des questions sur cet accessoire de bureau ergonomique ? Trouvez toutes les réponses que vous cherchez sur les souris verticales et trackball, dans cette Foire aux Questions développée en quatre grandes thématiques :

  • les informations d’ordre général ;
  • les questions autour de leur fonctionnement ;
  • leurs caractéristiques techniques ;
  • les préconisations d’entretien.

La souris ergonomique en général


Qu’est-ce qu’une souris ergonomique ?

C’est une souris d’ordinateur dont le concept repose sur une meilleure position de la main et une réduction de ses mouvements, comme solution efficace aux troubles musculosquelettiques (TMS) du bras et de l’épaule. Elle contribue donc à améliorer vos conditions de travail au bureau et se positionne en accessoire quasi indispensable au confort postural.

Plusieurs formats de souris ergonomiques sont disponibles, proposant des alternatives de fonctionnement. Étant souvent déroutantes au premier abord, par leur gabarit singulier, elles nécessitent un petit temps d’adaptation à leur prise en main.

Comment reconnaître une souris ergonomique ?

C’est sa forme qui interpelle. La souris ergonomique est bien plus massive qu’un dispositif classique, tenant discrètement sous la main. Son volume augmenté permet de la maintenir plus facilement, sans crispation inutile des doigts. Les boutons de « clic » sont également différents et positionnés de sorte à se trouver très exactement sous l’index et le majeur, et de ne nécessiter aucun geste additionnel pour les atteindre.

Elle se distingue aussi des autres souris traditionnelles par ses fonctionnalités complémentaires. Des commandes d’actions du curseur supplémentaires peuvent être proposées, de même qu’une bille de guidage peut remplacer le mouvement de déplacement du dispositif sur le plan de travail.

Pourquoi utiliser une souris ergonomique ?

Lorsque l’on travaille quotidiennement, durant des heures prolongées, devant un ordinateur, la prise de conscience des troubles sanitaires liés à une mauvaise posture s’impose généralement assez vite. Il est alors temps d’améliorer l’ergonomie de son poste de travail.

La souris ergonomique se présente comme un accessoire bureautique très efficace pour remplir cette mission, ou du moins y contribuer. Les graphistes ou encore les correcteurs, travaillant quasi exclusivement à la souris, apprécient particulièrement ce dispositif et en ressentent les bienfaits.

Combien coûte une souris ergonomique ?

Vous trouverez des modèles pour tous les budgets. Les premiers prix commencent autour de 20 €. Pour des produits sans-fil, il s’agira d’appareils fonctionnant sur piles et non sur batterie. Les équipements les plus onéreux avoisinent les 200 € et sont souvent des souris gamers très techniques, à la sensibilité accrue pour augmenter les performances de jeu.

Entre ces deux extrêmes, vous accéderez à une multitude de choix se différenciant selon leurs compétences, leur technologie, leur connectivité et leur mode d’alimentation. Comptez environ 50 € pour acquérir un modèle disposant d’un minimum de technicité.

Où acheter sa souris ergonomique ?

Bien sûr, vous trouverez des souris ergonomiques dans les magasins de matériel informatique et les grandes enseignes de bureautique. Cependant, la variété des modèles est souvent très limitée. La majorité des commerces physiques réduisent aujourd’hui leurs stocks au maximum et invitent leurs clients à découvrir d’autres options directement en ligne, puis à les commander.

Il nous paraît donc plus simple et plus efficace de procéder à votre recherche sur internet, par le biais des sites revendeurs, tels que Amazon. C’est là que vous pourrez comparer le plus de produits et effectuer des tris selon vos attentes et vos besoins, pour sélectionner le dispositif idéal.

Quels sont les bénéfices d’une souris ergonomique ?

Les organismes dédiés à la prévention des risques sanitaires et de santé publique alertent sur les troubles physiques liés au travail de bureau. Plusieurs facteurs posturaux causent différentes douleurs corporelles. Les ergonomes développent donc, en réponse à ces problématiques, des équipements bureautiques visant à améliorer les conditions d’exercice devant un ordinateur.

La souris ergonomique est l’une de ces solutions. Sa conception invite votre main à la tenir dans une position bien plus naturelle, évitant les torsions du bras. Elle offre également un meilleur soutien des doigts et limite considérablement les gestes répétitifs et inutiles. Souvent déclinée en modèles pour gauchers ou proposée dans un format destiné aux petites ou aux grandes mains, elle s’adapte parfaitement à vos besoins.

La souris verticale convient-elle à tout le monde ?

Absolument ! Les accessoires ergonomiques ont pour vocation de s’adapter à l’humain, dans l’optique de faciliter son activité. Les souris verticales n’échappent donc pas à la règle. Elles se déclinent en modèles pour gauchers et pour droitiers, afin d’offrir une solution à chacun. Certains produits sont conçus pour être ambidextres.

Il n’est pas rare que les souris verticales soient proposées dans différents gabarits, visant ainsi les petites et les grandes mains, de manière distincte. L’intérêt d’un tel équipement étant d’obtenir une posture naturelle et un positionnement des doigts idéal, il est évident que selon votre morphologie, vous ciblerez des produits différents.

Il est normal de ne pas se sentir à l’aise avec une souris ergonomique lors de ses premiers usages. Persévérez, car c’est une étape naturelle et rapide.

Quelle souris ergonomique pour une tendinite ?

Les tendinites du bras sont l’un des troubles musculosquelettiques (TMS) engendrés par l’utilisation quotidienne prolongée d’un ordinateur. Elles portent par ailleurs un nom : celui de syndrome de la souris. Cette tendinopathie est causée par la répétition de mouvements des doigts et de la main.

Les souris verticales sont idéales pour positionner l’avant-bras correctement et limiter sa torsion. Les trackballs offrent quant à elles un soulagement de la main en matière de déplacements sur le bureau. Le guidage du curseur s’opérant au pouce, les gestes voient leur récurrence diminuée.

Quelle souris ergonomique pour un problème de canal carpien ?

Le canal carpien est situé sur la face antérieure du poignet et assure le passage des tendons fléchisseurs des doigts et du nerf médian. Lorsque ce dernier est comprimé, des douleurs ou un engourdissement digital peuvent se faire sentir. Comme la tendinite, c’est l’une des conséquences du syndrome de la souris.

Pour limiter les risques de compression, la souris ergonomique est tout indiquée. Choisissez un modèle vertical ou une trackball bénéficiant d’un angle d’ouverture d’au moins 20°, pour que votre poignet ne soit plus en contact avec le plan de travail.

L’épicondylite c’est quoi ?

C’est un autre trouble physique lié à l’utilisation de la souris d’ordinateur. L’épicondyle se situe au niveau du coude, à l’extrémité de l’humérus. Les tendons et muscles de l’avant-bras, lorsqu’ils subissent des lésions, répercutent une douleur sur cette zone de fixation.

L’emploi d’une souris ergonomique est absolument nécessaire pour éviter ce phénomène. En sélectionnant un modèle proposant un angle vertical important, vous offrirez à votre main une position bien plus naturelle et par conséquent un soulagement bienvenu à votre bras.

Fonctionnement de la souris ergonomique


Comment tenir une souris ergonomique ?

Les souris verticales ergonomiques s’empoignent. La rotation du poignet, induite par le positionnement de la main sur l’appareil, invite à le tenir à la manière d’une pince. Ce dispositif a vocation à offrir une posture bien plus naturelle. Elle n’est donc en rien perturbante. Les doigts s’installent intuitivement face aux boutons de « clic », sans effort.

Les souris trackball sont d’un aspect plus similaire à une souris ordinaire. Toutefois, elles sont munies d’une bille de contrôle du curseur placée sous le pouce et parfois d’une petite inclinaison. La main vient donc se poser dessus comme sur un modèle classique, ou de manière légèrement oblique selon l’angle de verticalité proposé.

Comment installer une souris ergonomique ?

Les modèles filaires se connectent directement par câble USB à votre ordinateur. Les appareils sans-fil nécessitent une configuration très simple. Les souris ergonomiques en Bluetooth s’appairent comme n’importe quel dispositif, en lançant une recherche intuitive. Les équipements communiquant avec le PC par un récepteur USB à brancher doivent être reconnus de la même manière.

La manipulation est facile et rapide. Les accessoires sont identifiés sans problème par les différents systèmes d’exploitation. Si vous rencontrez des difficultés, assurez-vous d’avoir choisi une souris compatible au vôtre.

Comment changer la sensibilité d’une souris ergonomique ?

Les modèles les plus avancés technologiquement proposent l’accès à un logiciel spécifique, permettant de modifier tous les paramètres de la souris, dont la sensibilité du curseur, pour s’adapter parfaitement à la vitesse la plus confortable pour vous.

Beaucoup de produits offrent un bouton de réglage additionnel, donnant le plus souvent le choix entre 3 positions, octroyant au curseur un déplacement plus ou moins réactif aux mouvements de la souris.

Comment modifier les réglages des boutons d’une souris ergonomique ?

Comme précédemment, les souris ergonomiques complétées d’un logiciel, dédié à leur emploi, permettront de réaliser tous les réglages souhaités des différents boutons du dispositif. Avec les autres produits, vous pourrez procéder à des ajustements plus ou moins particuliers et précis, en fonction de votre système d’exploitation et de votre modèle.

Vous pouvez ainsi modifier les fonctions des « clics » droit et gauche, choisir le mode de défilement de la molette ou définir des actions spécifiques pour vos boutons additionnels. Pour accéder à ces réglages, rendez-vous dans le menu « périphériques » de vos « paramètres » Windows ou Mac OS.

Comment charger une souris ergonomique sans-fil ?

Tous les modèles sans-fil ne sont pas rechargeables. Les moins chers fonctionnent souvent à piles et vous devrez donc simplement les changer lorsqu’elles seront vides. Les souris ergonomiques sur batterie s’alimentent en les connectant par câble USB à un ordinateur ou à toute source d’énergie compatible.

Le temps de charge est plus ou moins long selon les produits, mais l’autonomie délivrée une fois remplie dure plusieurs jours. Certains dispositifs sont munis d’une lumière LED, indiquant la faiblesse de la batterie en changeant de couleur.

Faut-il un repose-poignet avec une souris ergonomique ?

C’est plus que conseillé ! Pour aller plus loin, nous vous invitons à envisager de vous équiper d’un set proposant à la fois un coussin pour le poignet utilisant la souris et un autre, plus long, à positionner devant le clavier.

Le repose-poignet et sa texture souple en gel silicone ou en mousse à mémoire de forme offre un soulagement important aux frottements répétés et aux appuis prolongés, pouvant engendrer le syndrome du canal carpien par sa compression.

Peut-on connecter une souris ergonomique à un Mac ?

Tout dépend de la souris. C’est pour cela qu’il est absolument nécessaire de consulter la liste des systèmes d’exploitation pris en charge par le modèle qui vous intéresse. La compatibilité est généralement assurée avec Windows 10, mais pour les autres, tels que Mac OS ou des versions antérieures de Windows, cela n’est pas automatique.

Vous trouverez cependant sans difficulté des produits pouvant se conformer à Apple. Pensez à consulter les avis des utilisateurs à ce sujet, qui pourront vous éclairer et vous garantir que les performances du dispositif seront bien assurées.

Combien de temps pour s’habituer à une souris ergonomique ?

C’est généralement assez rapide, de l’ordre de quelques heures ou quelques jours tout au plus. L’important est de persévérer, même si son usage vous perturbe au départ. C’est une simple habitude à prendre et elle vient assez facilement, comme avec un clavier ergonomique et son agencement de touches singulier.

Gardez à l’esprit que ce changement est pour votre bien et que la souris ergonomique a été conçue pour améliorer votre confort. Vous serez donc forcément gagnant à vous convertir. Le sacrifice d’un laps de temps à s’accoutumer à ce nouveau dispositif en vaut largement la peine.

Caractéristiques d’une souris ergonomique


Souris verticale ou souris trackball ?

Pour bien choisir votre souris ergonomique, il convient de déterminer les gestes qui vous portent le plus préjudice. La souris trackball est idéale lorsque l’on souffre des déplacements répétés de la main, pour orienter le curseur sur l’écran. Le guidage se commande alors au pouce et évite de nombreuses contractions musculaires.

Les souris verticales ciblent les douleurs de l’avant-bras pouvant remonter jusque dans l’épaule, dues à une rotation non naturelle du membre. Grâce à une meilleure posture et un empoignement du dispositif, les risques de tendinites s’amenuisent. Consultez notre guide comparatif sur les souris ergonomiques pour découvrir tous les critères à étudier avant achat et sélectionner l’un des 10 modèles conseillés.

Quelle souris ergonomique pour petites mains ?

Toutes les souris ergonomiques ne conviennent pas à un emploi par les personnes ayant de petites mains. La taille moyenne d’une main adulte est de 9 pouces, soit environ 22,5 cm, correspondant à la circonférence mesurée de la base de l’index à la base de l’auriculaire.

En dessous de cette taille, les mains peuvent être considérées petites. La problématique est alors de s’équiper d’une souris suffisamment fine pour être correctement tenue et dont les boutons soient agencés de manière à ne pas produire d’effort pour les atteindre. Soyez donc très attentif à choisir un modèle disponible en plusieurs tailles, pour profiter de ses bienfaits ergonomiques.

Quelle souris ergonomique pour grandes mains ?

De la même manière, les grandes mains peuvent se trouver handicapées par le gabarit trop mince de certaines souris. Or, un équipement ne sera ergonomique que s’il améliore le confort de travail. Une souris trop petite ne saurait être agréable à l’usage et pourrait éventuellement nuire à la santé.

Assurez-vous de comparer des modèles dédiés aux grandes mains, que vous pourrez empoigner pleinement et sur lesquels vos doigts trouveront leur place intuitivement, sans effort.

Quelles options propose une souris ergonomique ?

Une souris ergonomique peut proposer une sensibilité extrême du curseur, qui séduira particulièrement les graphistes ou les gamers. Cette vitesse est par ailleurs souvent ajustable à l’aide d’un régulateur préprogrammé.

Elle peut également offrir plusieurs boutons de commandes additionnelles aux « clics » droit et gauche. Il n’est pas rare de profiter de boutons « avant » et « arrière » au niveau du pouce, facilitant la navigation sur internet et la circulation d’une page à une autre.

Certaines souris bénéficient d’un revêtement particulièrement confortable et grippant, pour assurer une prise en main optimale.

Qu’est-ce que le nombre de dpi d’une souris ergonomique ?

Ce nombre de « dot per inch » ou ppp « point par pouce » est l’indicateur de réactivité du capteur optique de votre souris. Il détermine la sensibilité du curseur. Plus il est élevé, plus votre matériel est précis. Il peut atteindre 16 000 dpi pour les modèles les plus performants.

La moyenne est autour de 2 000 dpi, amplement suffisants pour des activités de bureau classiques. Prenez en considération cette caractéristique dans votre sélection, car elle influencera beaucoup votre confort de travail.

À quoi sert la bille d’une souris trackball ?

C’est cet élément mobile qui remplace le mouvement de déplacement de votre main sur le bureau. La bille roulante est placée sous votre pouce, afin qu’il serve de guide directionnel. Elle sera parfois cliquable et opérera alors une action définie.

Le contrôle optimal de la trackball peut prendre un peu de temps, car il nécessite de l’entraînement. Après quelques heures d’utilisation, vous serez à même d’orienter votre curseur avec précision, comme vous l’avez toujours fait avec une souris classique.

Souris ergonomique sans-fil ou filaire ?

Il est assez fréquent que les souris ergonomiques pour gamers soient filaires. L’explication est simple : le jeu en ligne nécessitant une grande réactivité, une connexion sans-fil impacterait les performances et l’expérience, car elle serait bien moins efficace dans le transfert de données.

Si vous êtes joueur sur PC en réseau, privilégiez donc les modèles alimentés par câble. En revanche, si vous n’avez pas le besoin d’une telle qualité de réponse, une souris ergonomique sans-fil sera bien plus confortable à l’usage, car moins encombrant.

Existe-t-il des souris ergonomiques pour les gauchers ?

Oui, les souris ergonomiques pour gauchers sont nombreuses. Le contraire aurait été étonnant. Vous pouvez donc profiter des bienfaits posturaux d’un dispositif parfaitement adéquat avec vos besoins. Toutes les commandes seront inversées en miroir, pour que vous puissiez employer les mêmes doigts sur les boutons d’action qu’un droitier.

N’oubliez pas de sélectionner un modèle à la taille de votre main, comme ceux de la marque R-Go Tools, décliné de manière à satisfaire tous les utilisateurs.

Entretenir sa souris ergonomique


Comment nettoyer une souris ergonomique trackball ?

Pensez à retirer la bille de son logement. Cela s’exécute très facilement. Utilisez un chiffon microfibre humide pour débarrasser la souris des saletés et servez-vous d’un coton-tige mouillé d’eau tiède pour atteindre l’intérieur du logement de la trackball. Procédez de la même manière pour nettoyer le capteur optique. S’il est encrassé, votre curseur pourrait devenir incontrôlable.

À l’aide d’un tissu imbibé d’alcool, désinfectez l’ensemble de l’accessoire. Puis replacez la boule de guidage dans son espace.

Comment nettoyer une souris verticale ?

Pour l’entretien de votre souris verticale, procédez comme pour une souris trackball, à l’aide d’un coton-tige et d’un chiffon humidifié, mais ne gouttant pas. Pensez également à employer un cure-dents pour atteindre toutes les rainures en profondeur. Vous serez surpris de la crasse s’accumulant dans ces interstices.

Débranchez toujours votre équipement avant de le nettoyer et si votre dispositif fonctionne sur piles, retirez-les. Soyez particulièrement délicat avec le capteur optique, pour ne pas le rayer ou l’endommager. Cela impacterait directement les performances de l’appareil.

Comment identifier un problème de souris ergonomique ?

Les problématiques rencontrées avec une souris ergonomique sont souvent d’ordre technique et ciblent majoritairement le déplacement du curseur. Lorsque celui-ci devient incontrôlable ou qu’il génère des soubresauts, c’est généralement le signe d’un dysfonctionnement. Le plus souvent, il est lié à un encrassage du capteur optique. Auquel cas il vous suffit de le nettoyer consciencieusement. Parfois, il signale que la batterie devient trop faible ou que les piles sont presque vides.

Si votre appareil ne se connecte pas correctement à votre ordinateur, vérifiez en premier lieu son alimentation, puis contrôlez la connexion du câble ou du récepteur.