5 maux provoqués par la position assise

Tout le monde le dit : il n’est pas bon de rester trop longtemps assis. On conseille de faire des pauses, de se lever régulièrement, voire même de s’étirer. On commence même à trouver des positions de yoga à faire discrètement au travail. Et pour les adeptes de la technique de travail avec pomodoro, il est suggéré de se lever pendant les 5 minutes de pause.

Car de plus en plus d’études pointent du doigt qu’une activité physique ne suffirait pas à contrer les effets négatifs d’une position assise prolongée. Il est important de se lever durant la journée.

Mais qu’est-ce que ça fait, concrètement, de rester assis trop longtemps ? De quoi doit-on se méfier ? Du plus alarmant au plus connu, voici 5 maux entraînés par une position assise prolongée.

1. Diminution de l’espérance de vie

Aujourd’hui les médecins considèrent qu’une position assise prolongée augmente les risques de maladie chronique au même titre que le tabac et l’obésité. On a donc plus de risque de souffrir de diabète ou de maladie cardiaque. Et l’espérance de vie en est même réduite !

Ainsi une étude a comparé les risques de maladies cardiaques entre des personnes restant assise plus de 23 h par semaine et celles assises moins de 11 h par semaine. Les personnes les plus assises ont 64 % de risque en plus d’êtres malade que l’autre groupe.

Le plus alarmant est que, même en pratiquant une activité physique par ailleurs, l’espérance de vie diminue. La seule façon de contrer les effets négatifs serait surtout de se lever toutes les trente minutes.

Source : Yes, sitting alone can kill you

2. Difficulté à bien penser

Plus on reste assis, plus la circulation sanguine et l’afflux d’oxygène vers le cerveau ralentissent. S’il n’y a aucun risque vital à ce niveau-là, cela rend tout de même les idées moins claires.

Cela signifie deux choses :

  • on pense mieux après un exercice physique, il est donc préférable de planifier les réunions ou les tâches importantes après avoir fait du sport ou simplement après une pause active ;
  • on est moins efficace en restant assis.

On ne perd donc pas du temps en se levant régulièrement, on en gagne en se donnant les moyens d’être tout le temps efficaces.

3. Prise de poids

Pour le moment les études se sont concentrées sur les femmes. On ne peut qu’extrapoler que des résultats similaires doivent apparaître chez les hommes. En tout cas, il a été mis en avant que la position assise favorise la prise de poids et même augmente les risques d’obésité.

Encore une fois, les risques augmentent, même en prenant soin de son alimentation ou en faisant du sport par ailleurs. Il faut donc être moins longtemps assis, ou en tout cas se dégourdir les jambes plus souvent.

4. Maux aux jambes

La position assise, souvent associée à une mauvaise position, diminue la bonne circulation sanguine dans les jambes. Très exactement le flux sanguin se ralentie. Les conséquences sont l’apparition de varices, mais également des gonflements et des risques de caillots dans le sang.

Face à ces maux, il faut prendre le temps de réfléchir à vos activités en dehors de votre activité professionnelle qui vous oblige à vous asseoir. Les sports que l’on pratique assis (l’aviron), ainsi que les activités de loisirs assis (le tricot, la télévision ou les échecs) sont à limiter.

5. Douleurs au dos, aux épaules ou au cou

Le dos est la première zone du corps à laquelle on pense, quand on s’inquiète de sa position assise. C’est également celle qui se manifeste le plus. En effet, la position assise inhibe certains muscles, en particulier dans le bas du corps et on a tendance à s’affaisser. Cela crée de nombreux problèmes à plus ou moins long terme.

Cependant la position assise influence également la mobilité de notre cou et de nos épaules. On peut donc très bien souffrir dans le haut du corps en raison de la position assise. Ce sont principalement des douleurs musculaires. Et même s’il est possible de les faire disparaître avec des séances de kiné, elles peuvent avant ça déboucher sur des arrêts de travail et des immobilisations.

Conclusion

Les maux provoqués par une position assise prolongée peuvent être terribles sur notre qualité de vie. Actuellement aucune solution concrète n’est proposée. Cependant tous les médecins s’accordent à dire qu’il faut faire le plus de pauses possible. L’idéal est de se lever toutes les trente minutes et de faire quelques pas.

C’est ce qui rend si intéressant le choix d’un bureau modulable assis debout. Mais il ne faut pas non plus négliger la qualité de son fauteuil ou le choix de ses loisirs.

Source : ​https://www.lombalgie.fr/

5 maux provoqués par la position assise
5 (100%) 1 vote